Autoportrait de Paris avec chat

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764625330
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782764635339
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

On attendait de Dany Laferrière son premier livre d’académicien. Voici qu’il nous donne un chef-d’oeuvre d’école buissonnière. Il y a du texte et il y a des dessins, mais ce n’est pas une bande dessinée. Ce n’est pas non plus un roman graphique, c’est un roman-roman, calligraphié et dessiné à la main. En fait, c’est Paris qui se dépeint ici, avec les mots et les images de Dany Laferrière. Car Paris n’est pas seulement une ville. Paris est une fête, bien sûr, mais c’est également un lieu dans la littérature, un espace de fiction. Paris est « la ville où il y a le plus de livres au monde ». Les écrivains des quatre coins de la planète convergent vers Paris, hantent ses rues, ses cafés. Et les écrivains du passé y sont toujours vivants. Nous parcourons les rues avec Léon-Paul Fargue et Gérard de Nerval. À Saint-Germain-des-Prés, nous nous attablons avec quelques-uns de ces romanciers d’Amérique latine qui ont fui la dictature. À notre gauche, Borges dialogue avec Montaigne. Aimé Césaire, Damas et Senghor se disputent au sujet de la négritude. Sartre se brouille avec Camus et découvre Frantz Fanon. À Clichy, Henry Miller flotte dans sa baignoire. Place de la Sorbonne, c’est François Villon qui rappe en compagnie de Doc Gynéco et de MC Solaar, tandis qu’au Ritz John Updike interviewe Coco Chanel pendant qu’Hemingway se soûle au bar. Mais Dany Laferrière quittera quand même brièvement la grande fête parisienne pour faire un détour d’abord par Montréal, puis par Haïti, à Petit-Goâve, où il est attendu. En effet, avant d’entrer sous la Coupole, ne fallait-il pas qu’il rende l’ultime visite à Legba, le dieu des écrivains, celui qui sépare le monde visible du monde invisible ? Quant au chat, qu’est-ce qu’il vient faire là-dedans ? Vous lui demanderez vous-même. Vous verrez, il n’a pas la langue dans sa poche.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (mai 2018) par la librairie Les libraires

    « Paris sera toujours Paris, mais celui de Dany Laferrière a cet air de flânage qui n’est pas pour nous déplaire. Entre ses dessins rappelant sans aucun doute l’œuvre d’Apollinaire, le carnet de l’Immortel, qui se veut bien sûr un hommage aux grandes et aux grands qui l’ont précédé, permet aussi une véritable incursion dans le quotidien et le travail de l’écrivain qui nous a appris à déguster l’odeur du café sans se fatiguer. Un ouvrage magnifique au cœur duquel il fera bon rêvasser, assis à une terrasse, l’esprit vagabondant jusqu’à Saint-Germain-des-Prés. La plus belle fleur que cette période printanière nous aura enfin apportée! »
    Denis Gamache, librairie Au Carrefour (Saint-Jean-sur-Richelieu)

Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires conseillent : mai 2018

Par publié le

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres.  Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de

En un clin d'oeil

Par publié le

Autoportrait de Paris avec chatde Dany Laferrière, aux éditions du Boréal

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres